Thomas, Lead Dev au sein du Centre de Compétences d’Inside, Digital Hub, nous parle de son métier

Peux-tu te présenter et nous en dire plus sur ton poste et tes missions au sein d’Inside ?  

Je suis Thomas, référent technique frontend au sein du centre de compétences, Digital Hub. Après 8 ans d’expérience en startup et en agence, j’ai rejoint Inside il y a maintenant deux ans. Au quotidien, j’interviens sur les différents projets web et mobile en tant que Lead Dev sur la partie front. Mon rôle est de mettre en place l’architecture technique et d’être disponible en support pour les autres développeurs du projet, toujours sur la partie front.

J’interviens également sur les appels d’offres avec les équipes commerciales (chiffrages, faisabilité technique, maquettes graphiques…) et depuis peu sur l’offre UI/UX.

 

Et justement, en parlant d’UI/UX, peux-tu nous en dire plus sur cette offre et son intérêt ? 

De nos jours, dans la plupart des applications que nous utilisons tous les jours, nous sommes habitués à trouver des interfaces simples, intuitives, faciles à prendre en main. Nous prenons même plaisir à les utiliser. C’est ce que l’on appelle l’expérience utilisateur (UX). Un bon produit d’un point de vue technique ne suffit plus. Pour qu’il soit adopté, il faut la meilleur expérience utilisateur possible. Il faut que l’interface nous donne envie de l’utiliser.

L’objectif de l’offre UI/UX ? Designer un produit simple & ergonomique qui résout un problème parfois complexe. Nous intervenons ainsi de la formalisation des idées jusqu’au produit final en prenant en compte les besoins des utilisateurs finaux et celui du client.

 

En termes de Technos Front, quelles sont celles utilisées par Inside ? 

Nous avons choisi il y a deux ans d’investir en priorité sur Angular pour nos applications web. Le framework est l’un des plus complets du marché et correspond à nos attentes en matière d’industrialisation. Mais nous sommes toujours en veille sur ce qui se fait dans l’écosystème front, notamment les applications React et Vue que nous avons déjà testées sur de plus petits projets.

 

Peux-tu nous parler du projet Kisold et du champ d’intervention de Digital Hub ?  

Kisold est une application web et mobile imaginée par une startup toulousaine. L’objectif est de mettre en avant les offres et promotions des petits commerçants. Grâce à un moteur de recherche géolocalisé, l’utilisateur peut rapidement voir ce que proposent les commerçants autour de lui. Lorsque nous avons signé ce projet en début d’année, il existait déjà une 1ère version du projet. Mais le résultat n’était pas satisfaisant pour le client en termes de qualité et de fonctionnalités.

Avant toute chose, nous avons donc réalisé un double audit de l’existant :

1/ Audit fonctionnel : l’objectif était de mieux comprendre le besoin et d’identifier les axes prioritaires d’amélioration de l’existant. Après une suite d’ateliers avec les fondateurs et des commerçants, nous avons établi un backlog précis des fonctionnalités attendues.

2/ Audit technique : ici, le but était d’analyser le code existant (en PHP avec Symfony 2.4) afin de décider s’il était préférable de repartir d’une base vierge ou de conserver et solidifier l’existant. Nous avons finalement opté pour la deuxième solution – moins chronophage – mais avec une refonte totale pour les parties les plus critiques.

A la suite de ces deux audits, nous avons démarré le développement du projet en mode agile, en commençant par les points les plus prioritaires du backlog établi en amont. Le client a également été impliqué dans cette phase puisque c’est lui qui rédigeait les US (« User stories ») et prenait part aux différent cérémoniaux agiles (Sprint planning, Sprint rétro & Review).

Après 5 sprints de 3 semaines, le projet a été livré en production la semaine dernière. Les premiers commerçants ont déjà commencé à déposer leurs annonces ! :)